Togo | le principe d’investigation dans la presse

Investiguer, c’est enquêter de manière plus approfondie sur un sujet ou une affaire de sorte à découvrir ou révéler des informations parfois jugées confidentielles. Beaucoup de professionnels de média définissent le journalisme d’investigation comme un modèle focalisé sur une forme de justice sociale. Qu’est-ce que cela implique réellement ?

En effet, défini par certains comme étant cette forme journalistique qui impliquerait la révélation au grand public des affaires obscurcis à souhait, la presse dans son rôle d’investigateur, est souvent au cœur de certains scandales et abus de pouvoir, qu’elle expose sur la base des fuites d’informations ou des documents jugés confidentiels.

Investigation journalistique

Au Togo par exemple, il faut reconnaître que c’est sur ce modèle de traque minutieusement déployé, que certains faits ou masse de faits dissimulés, parviennent à l’opinion publique à travers les supports médias notamment les sites togolais, presses togolais, journaux privés togolais […].
En date, nous ne saurions trouver une meilleure illustration autre que l’affaire du « pétrolegate ». Ce scandale de fonds publics supposés détourné et rendu public. Cette révélation, résulterait sans doute d’une méthodologie d’investigation visant à exposer ce qu’on aurait délibérément cachée dans cette affaire.
Des affaires jugées « scandales d’État » comme celle-ci, sont de plus en plus familière à notre quotidien et c’est le rôle du journaliste d’investigation de contribuer à éclairer l’opinion publique. Cependant, il faut souligner que ce positionnement que lui confère sa profession ne lui permet pas de se substituer en justicier ou en agent des services de police ou d’investigation.

Quelques perspectives

Bien que la frontière soit très mince entre la méthode d’enquête policière et celle journalistique, ces professionnels des médias d’information, qui ont fait le choix du journalisme d’investigation, devraient faire preuve de plus de délicatesse dans la formulation de leurs hypothèses, en vérifiant tous les faits avant de les porter aux yeux du public. Ceci pourra leur éviter de sombrer dans la diffamation.
Aussi, nous pensons qu’il serait d’un avantage pour toute la corporation, d’associer les techniques d’investigation au journalisme ordinaire, afin de lui permettre d’être plus crédible et professionnel aux yeux du grand public.