Société civile immobilière : caractéristiques et fonctionnement

Selon Christophe Peyre, le directeur associé en charge de l’immobilier au sein de la société de gestion immobilière A Plus Finance, une SCI ou une société civile immobilière, est une structure qui est fréquemment utilisée dans l’hexagone. En effet, ce type de société est très apprécié, puisqu’elle s’adresse à tous les investisseurs que soit particuliers ou professionnels. Cette structure est assez simple à gérer et à constituer. Le principal avantage de la société civile immobilière, c’est qu’elle constitue un instrument très utile de gestion fiscale et patrimoniale.
Créer une société civile immobilière est-ce un bon choix ?

Les caractéristiques d’une société civile immobilière

Une société civile immobilière ne peut en aucun cas avoir des activités commerciales. En effet, une société SCI doit être créée afin d’acheter et de posséder un ou plusieurs biens immobiliers, et non pas d’acquérir des biens immobiliers, afin de les revendre de manière courante.
Ce type de société peut être formé de deux ou de plusieurs associés qui sont responsables du passif social de la SCI.
Une société civile immobilière est une structure très simple à constituer, mais aussi facilement gérable. Toutefois, une SCI possède un risque assez élevé surtout si le ou les biens immobiliers qui sont gérés par la société ont été achetés en recourant à l’endettement.

La constitution d’une société civile immobilière

Afin de constituer une société civile immobilière, il faut au moins deux associés. Il est d’ailleurs possible de constituer une société civile immobilière avec son conjoint. Il est important de noter que les associés peuvent être aussi des personnes morales ou physiques.
Le capital social d’une société civile immobilière peut être fixe ou variable, néanmoins aucun minimum n’est requis et la libération lors de la création de la SCI peut être partielle ou totale. En outre, le capital d’une société civile immobilière peut être formé d’apports en numéraire, mais aussi d’apports en nature.
Il est important de savoir que les statuts d’une société civile immobilière doivent contenir obligatoirement toutes les informations telles que l’objet d’une société, les apports des différents associés, la dénomination sociale, le capital, l’adresse du siège, l’organisation de la gérance, la durée de la société. Tous ces statuts sont rédigés lors de la création d’une société civile immobilière par acte notarié. Sans oublier d’immatriculer la société au registre du commerce et des sociétés.
L’avis d’un professionnel dans le secteur pourra en cas de doute répondre à toutes vos questions, c’est pour cette raison qu’il est judicieux d’avoir recours à une société de gestion immobilière comme A Plus Finance, pour éclaircir tous les aspects d’une société civile immobilière.

Fonctionnement d’une société civile immobilière

Une société civile immobilière est une société qui doit respecter un certain nombre d’obligations, comme tenir une fois par an une assemblé afin d’approuver les différents comptes et établir des déclarations fiscales, mais aussi tenir la comptabilité de la société.