Monde de l’informatique

 

   L’innovation par la recherche :

Quelle que soit leur taille ou leur culture industrielle, toutes les entreprises de l’informatique sont confrontées à la nécessité de consacrer une part importante de leurs investissements à la recherche-développement.

Devant l’exacerbation de la concurrence et le renouvellement obligatoire des gammes pour suivre les tendances du marché, la firme informatique est confrontée à un double impératif de valorisation.

– Elle doit chercher à faire fructifier son gain technologique dans une période extrêmement courte en raison de l’accélération générale du progrès technique.

D’où l’éclatement généralisé vers des applications multisectorielles et la poursuite de l’innovation en grappes technologiques.

– Elle doit être en perpétuelle recherche-innovation, condition “sine qua non” de sa croissance voire de sa survie.

 

L’avènement des systèmes ouverts a provoqué la standardisation des techniques de production des machines de série.

La recherche de la suprématie se déplace donc progressivement vers la maîtrise de l’innovation, d’autant plus que celle-ci est de mieux en mieux protégée sur le plan juridique.

Le processus est plus aisé à mettre en œuvre pour de “jeunes” entreprises qui n’ont pas à gérer les problèmes de compatibilité avec les gammes antérieures.

Si le devoir d’innovation apparaît donc comme être la règle, les conditions de son expression peuvent ne pas toujours être réunies.

Une innovation, parce qu’elle bouscule les règles du jeu, peut rendre obsolètes certaines gammes.

 

En favorisant la création d’entreprises par leurs propres salariés, avec des prises de participation minoritaires, les “majors” canalisent l’innovation et la relancent pour la réintégrer parfois dans la structure mère.

Ces entreprises partent du principe qu’aucune structure lourde, si ben gérée soit-elle, ne peut être assurée qu’elle n’étouffe pas en son sein des germes de créativité.

Parallèlement, c’est un moyen pour elles d’élargir les marchés autour de leurs propres systèmes.

 

   Les innovations High-tech :

La plupart des innovations High-tech se font en effet, autour de configurations existantes, elles consistent en mise au point de périphériques novateurs, matériels de connexion, logiciels d’application…

Elles appliquent la technique désormais classique de l’essaimage d’entreprises confiées à des “intrapreneurs”.

Cette politique permet à terme d’élargir l’espace de produits compatibles et, ainsi, de prendre date par rapport à d’éventuels futurs standards.

Elle s’opère toujours avec la collaboration de partenaires privilégiés de l’industrie High-tech que sont les sociétés de venture capital.

En effet, à un certain stade de maturité, les stratégies des entreprises (informatique) doivent évoluer, la part de marché et donc le coût devenant des facteurs-clés.

Elles doivent cependant continuer à assurer un effort de recherche important et des investissements lourds pour accroître leur productivité, jouant alors sur le volume pour compenser la baisse des prix.

  Les derniers produits High-tech innovants :

Les nouvelles technologies auront cette année encore une place de choix.

Retrouvez les meilleurs et les derniers produits High-tech en consultant “on a testé pour vous”.

La probabilité de trouver le meilleur produit sur “on a testé pour vous” est donc plus grande que sur d’autres comparateurs. C’est un site de référence sur l’actualité des nouvelles technologies et également du digital, sur lequel vous pouvez trouver beaucoup de guides d’achats et d’avis, comme le guide des meilleurs ordinateurs portables pour gamer.