Visite à la blanche en voiture

Sise au bord de la méditerranée, luisante avec ses beaux édifices, Alger est l’une des plus belles villes de la région. Surnommée la blanche ou la joyeuse, elle comporte la plus grande agglomération du pays. Effervescente et active, la capitale d’Algérie forme une destination idéale pour les voyageurs. Mais pour profiter au maximum de son séjour, la location de voiture à Alger est la solution optimale. Que ce soit un voyage professionnel ou touristique, on ne rentre jamais bredouille d’Alger.

Parcourir Alger de la montagne à la mer :

 

Plus que splendide, la capitale algérienne est reconnue pour d’être vaste. Balayant une superficie de plus de mille kilomètres carré, le département algérois s’étend de la mer jusqu’aux dunes avoisinantes du littorale offrant un paysage pittoresque et rare. Mais ce qui rend le séjour à Alger plus agréable, c’est son climat méditerranéen doux et chaleureux.
Pour parcourir cette ville et profiter à fond de sa beauté, avoir un véhicule à sa disposition est la meilleure alternative. En effet, la location de voiture à Alger, s’avère un choix judicieux pour un séjour réussi. Et pour plus de confort et de commodité, pourquoi ne pas avoir les clés de sa voiture de location dés son arrivée à l’aéroport ?

Que faire pendant son séjour à Alger ?

Que ce soit dans le cadre d’une visite professionnelle ou privée, on ne s’ennuie jamais à Alger. Car quand il est question d’activité, il y on a pour tous les goûts : visites culturelles, gastronomie ou shopping et plus encore. Mais surtout, il faut être motorisé pour ne rien manquer.

Alger : le mélange harmonieux d’historique et du moderne :

Fondée depuis quinze siècles, la capitale algérienne a vu passer plusieurs civilisations laissant chacune sa propre touche qui se voit à travers les édifices, les produits artisanaux et la gastronomie.

Alger : la ville mauresque :

 

La civilisation arabo-musulmane a bel est bien laissé son emprunte à Alger. Une emprunte qui a dû lui baptiser la blanche. En effet, la cité el Casbah, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992, est reconnue pour ses belles maisons blanches qui escaladent un dénivelé d’environ 100 mètres. Cette citadelle détient également plusieurs édifices qui témoigne d’un grand savoir faire architecturale. On peut citer la grande Mosquée qui fut construite à l’onzième siècle, le palais des Rais qui en fait un regroupement de palais et de douerates. Le style mauresque avait également emprunté sa splendeur à la basilique Notre Dame d’Afrique construite au dix-neuvième siècle.

Alger : la ville moderne :

 

 

Vous avez fini de sillonner les étroites ruelles d’el Casbah ? Rendez-vous alors avec les trésors botaniques du grand jardin d’Essai du Hamma. S’étalant sur trente hectares environ, ce jardin vous offre une escapade au beau milieu de la ville.
Si vous êtes passionnés d’art moderne, ne manquez pas de visiter le musée national des beaux arts MAMA qui regroupe un florilège d’œuvres picturales. Construit au début du dix-neuvième siècle dans un style néo-mauresque, cet édifice de cinq étages révèle majestueusement l’identité architecturale algérienne.

 

    Le Coran : un remède et une miséricorde pour les croyants

 

   Le Coran, un guide vers la simplicité !

 

L’Islam est la religion des plus hautes valeurs morales. Nous ne faisons pas de caricatures. Laissons-les à ceux qui se gargarisent de valeurs, et en manquent totalement dans leur vie pratique.

Celui qui s’acquitte de la “Salat”, cinq fois par jour, cinq fois par jour fait son examen de conscience.

L’Islam est miséricorde, car il est le culte du Matriciellement Miséricordieux. Il n’est pas barbe et foulard.

 

Ceux qui font la confusion se mettent à côté de la plaque. Les salafistes s’indignent devant une tête sans foulard. Une tête sans foulard qui s’acquitte de la “Salât”, est une tête musulmane qui regarde vers Allah, et Allah sait ce qui compte : “Et Allah connaît bien ses serviteurs”. L’habit ne fait pas le moine.

 

 

  Le statut de la prière (Salat) en Islam :

La prière était la dernière action recommandée par le Prophète “Muhammad” (le Messager d’Allah) avant sa mort “La prière, la prière, et ce que vous possédez comme esclave” !

La salat est le premier culte prescrit par “Allah” “Ô Muhammad, je ne change jamais d’avis, tu auras pour ces cinq prières la récompense de cinquante” !

C’est le pilier de la religion qui ne peut s’établir sans lui “Le capital de la vie c’est l’Islam, son pilier est la prière, son summum est le jihad.”

 

  Fait-elle partie de la foie ? Est-elle condition du salut ?

 

Un hadîth nous dit que la prière est la colonne vertébrale de la religion.

Il n’y a pas en effet de foi vivante et en acte qui ne se traduise en prière.

Sans prière la foi est, au mieux, en latence. Elle ne se manifeste pas et frise l’indifférence.

En islam, la prière est un acte d’une importance capitale. Et justement parce que “acte capital”, cet acte doit être entièrement et totalement libre.

Un hadîth dit : Dieu ne regarde pas des gestes qui ne traduisent pas ce qu’il y a dans les cœurs. Toute prière sans intention, “niyya”, du cœur est nulle.

Fermer donc les commerces et fourrer les gens de force dans les mosquées, comme cela se fait en Arabie Saoudite, est un comportement stupide et en contradiction avec le Coran et la Tradition.

Jamais le Prophète n’avait agi ainsi de son vivant, et il lui était arrivé même d’être abandonné, debout seul en prière, par des fidèles préoccupés davantage de commerce et de distraction que de prière.

 

La prière est une obligation et un droit d’Allah ; elle n’est pas une contrainte.

On comprend dès lors l’importance de la “salat” en Islam. Elle est un “fardh”, c’est-à-dire une obligation culturelle ; et un haqq, un droit d’Allah sur l’homme.

Une obligation n’est pas une contrainte. Elle est un acte libre. On peut faillir à ses obligations.

 

L’obligation est morale ; elle met en jeu la conscience. La contrainte est physique ; on ne peut lui échapper.

La salat est un fardh et un haqq, qui n’ont de valeur qu’en tant qu’hommage livre de la créature envers le Créateur, hommage émanant d’une démarche de foi, guidée par l’Amour.

C’est ainsi qu’il faut comprendre le fardh que constitue la salat.

 

   Quatrième pilier de l’Islam : le jeûne du Ramadan

Le jeûne du Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’Islam (aumône, prière, pèlerinage à la Mecque, et la profession de foi).

Il est certainement le pilier le plus connu et le plus respecté en Europe, notamment, en France.

Environ 80 % des 4.7 millions de musulmans de France le pratiquent.

Le Ramadan est le nom du neuvième mois du calendrier lunaire islamique !

Le ramadan 2018 commencera le 16 ou le 17 mai. 

    Marché mondial des services et acteurs télécoms

 

    Impact des technologies de l’information sur la performance commerciale des entreprises :

 

L’élaboration de nouvelles technologies de l’information (NTI), comme les téléphones, les boîtes vocales, la messagerie électronique, Internet ou la télévision interactive, a créé une multitude de possibilités pour les entreprises de produits et services.

Les NTI ont largement facilité la gestion des contacts-clients, autant pour les contacts entrants que les contacts sortants.

 

Au point de services, les nouvelles technologies comme les écrans tactiles, les bornes interactives d’information ou les lecteurs optiques ont permis entre autres, un accroissement de la productivité tout en améliorant la qualité du service à la clientèle.

Plusieurs stratégies de marketing peuvent être affectées par la réglementation qui prévaut dans leur secteur d’activité.

Par ricochet, ces contraintes d’ordre politico-légal auront un impact sur les comportements des consommateurs.

Plusieurs activités de services sont influencées par les conditions climatiques.

Il suffit de penser aux activités qui ont lieu à l’extérieur comme les tournois sportifs (tennis, golf), le ski alpin ou encore aux événements culturels (concerts…).

Les organisateurs d’événements sportifs ou culturels, prévoient lors de la conception de leur offre de service, des solutions de rechange en cas de mauvais temps.

Certains grands magasins offrent à leurs clients, à l’automne et au printemps, un parapluie pour leur permettre de regagner leur voiture.

 

   Utiliser la conception dans votre entreprise !

 

La conception est une chose bénéfique pour chaque entreprise (du développement de produit (ou service) à la stratégie d’affaires).

Le suivi est une étape cruciale et importante de la gestion de la performance.

 

L’implantation d’un système de veille doit être confiée à une personne à l’interne qui en assurera la conception et le suivi.

Par contre, la collecte des données externes peut être confiée à une personne ou à une firme indépendante.

 

La mise en œuvre d’un tel système comporte quatre étapes distinctes :

– Déterminer les sources de données externes ainsi que leurs modes de transmissions ;

– Prévoir les modes de traitement et d’analyse des données ;

– Pour chacune des variables (exemple : âge), déterminer le type de mesure désirée et les marchés géographiques pour lesquels les données doivent être obtenues ;

– Acheminer les rapports d’analyse de ces données aux décideurs concernés.

 

Un budget de fonctionnement doit comprendre les heures travaillées de la personne responsable et celles des analystes.

Il doit également comprendre le coût d’acquisition de données externes auprès des firmes spécialisées.

 

     Comment identifier la satisfaction client ?

La construction d’une relation durable avec vos clients est une mission clé de votre entreprise.

Afin de mieux connaître les préférences de ses clients (ou futurs clients), Paritel (opérateur télécom pro) propose à ses visiteurs un quizz de personnalité.

Cette entreprise a mis en place des processus de suivi à l’aide des questionnaires intelligents.

Paritel est au jour d’aujourd’hui l’un des meilleurs opérateurs télécoms.

      Les nouvelles stratégies concurrentielles

 

  L’environnement concurrentiel :

 

L’entreprise évolue dans un environnement concurrentiel qui change de façon continue, et ses responsables doivent s’adapter à ces changements.

À cet effet, ils pratiquent “la veille environnementale”, un processus qui les amène à surveiller les tendances de l’environnement socio-économique (notamment leur secteur industriel, le marché et la société) pour tenter de dégager les opportunités ou les menaces potentielles.

Cette surveillance est essentielle si on veut rester en tête de peloton.

Dans le secteur des télécommunications, Paritel (opérateur télécom pro) a su marquer des points en élargissant ses gammes de produits, en améliorant la qualité de ses services et en réduisant les coûts.

Afin de vous offrir des services et des produits fiables, Paritel s’appuie sur la performance de son propre réseau (source 01Net : élue réseau télécom numéro 1 en qualité de service), et également, sur la qualité de son service de maintenance sur site et d’installation…

 

Les nouveaux arrivants sur les marchés ou les concurrents qui proposent des substituts aux produits et aux services existants sont susceptibles de menacer la pérennité du profit.

La tendance économique, l’évolution technologique, la situation politique, les changements sociaux (en particulier l’attitude envers le travail), la disponibilité des ressources vitales et l’influence des clients ou des fournisseurs sont autant de facteurs environnementaux importants.

 

   Compétences fondamentales :

 

La compétence managériale seule ne suffit pas pour contrebalancer les changements environnementaux.

C’est plutôt à la stratégie organisationnelle de les gérer. Les sociétés réussissent en tirant le meilleur parti de ce qu’elles savent bien faire, leurs compétences étant leurs seules forces.

 

Les compétences fondamentales sont les uniques ressources que la direction de l’entreprise prend en considération pour formuler une stratégie.

Elles reflètent la connaissance collective de l’organisation, notamment dans la manière de coordonner les différents processus et d’intégrer des technologies multiples.

 

  Les compétences fondamentales sont réparties ainsi :

– Systèmes et technologie. Les organisations ayant un savoir-faire en matière de systèmes d’information sont avantagées dans les secteurs fortement dépendants des données et de l’information (cas du secteur bancaire). L’expertise en matière de technologies et d’applications Internet est particulièrement intéressante, surtout concernant les systèmes B2C (Business to Consumer) et B2B (Business to Business).

Le fait de breveter des technologies nouvelles est également un avantage concurrentiel important.

 

– Savoir faire “marché et financier”. Une organisation capable d’attirer des capitaux avec une relative facilité en vendant des actions, de commercialiser et de distribuer ses produits ou de se différencier des produits similaires, possède un avantage sur la concurrence.

 

– Installations. Des installations bien situées, qu’il s’agisse de bureaux, de points de vente ou d’usines, sont un avantage essentiel, si on considère les délais de construction, qui s’inscrivent sur le long terme.

Le développement de nouveaux produits ou services peut ainsi se faire rapidement.

En outre, des installations flexibles, capables de prendre en charge un large éventail de produits ou de services à des niveaux de volume différents, constituent un avantage concurrentiel.

 

– Main-d’oeuvre. Bien formée, la main-d’oeuvre permet à l’organisation de répondre aux besoins du marché en temps et en heure.

Cette compétence prend une importance particulière dans les sociétés de services, où le client est en contact direct avec le personnel.

Top 3 des meilleures tablettes tactiles Samsung

 

Vous souhaitez acquérir une nouvelle tablette et vous ne savez laquelle choisir entre toute cette panoplie ? En effet, depuis ces cinq dernières années, le marché des tablettes, s’est davantage ouvert au grand public, et ce, grâce à la multiplication des marques et des modèles de tablettes proposés.
De ce fait, on arrive facilement à parler de l’incontournable de la scène multimédia, le géant Coréen, Samsung. La marque est présente partout, sur les écrans, les murs des métros, sur les journaux, mais encore et surtout dans les magasins spécialisés. Samsung fait aujourd’hui partie du top des ventes sur le marché français.
Dans ce qui suit, nous allons voir, selon les statistiques de vente, les trois meilleures tablettes Samsung du moment.
Nous vous invitions également à jeter un coup d’œil au site dédié entièrement à l’informatique et à l’actualité technologique, « On a testé pour vous », où vous trouverez dans leur rubrique ‘‘ Guide d’achats ’’ une sélection accompagnée d’explications détaillées sur les meilleures tablettes tactile Samsung du moment.


Samsung Galaxy Tab S3, la meilleure des meilleures

Encore meilleure que la toute première version, la Galaxy Tab S3 représente à elle seule tout le génie et e savoir faire de la marque.
Un monstre de technologie, qui vous coupera le souffle de part sa qualité visuelle et sa rapidité.
Avec 6 millimètres d’épaisseur et une légèreté de 430 grammes, vous ne vous lasserez jamais de tenir votre tablette dans la main.
Comme à son habitude, la marque a opté pour un design simple, sobre, mais super élégant, entre un gris métallique et un noir sobre, ce modèle conviendra à tous les goûts. L’esthétique renvoie directement une fière allure de qualité et de robustesse, avec une forme rectangulaire un peu standard, mais néanmoins, très appréciable et pratique.
Salissant de la qualité sonore, elle est époustouflante, équipée de quatre haut-parleurs, les effets sonores de la tablette contribueront fortement à votre satisfaction finale.
Quant à l’écran, lui, intègre une technologie super AMOLED, qui permettra les contrastes saisissants et une perfection du détail sans égal.
Vendu à moins de 500 euros, cet appareil devrait réussir à résister à des années d’utilisation, sans jamais perdre en performance ou en qualité.

Samsung Galaxy Tab A


Pour un budget plus serré, les experts du site « On a testé pour vous.fr », spécialisés en informatique et en nouvelles technologies recommande fortement le modèle Galaxy Tab A pour un budget plus serré. En effet vendue aux alentours de 200 euros, cette tablette séduit directement par son design moderne qui rappelle quelque part celui de son concurrent le plus redoutable l’iPad de chez Apple.
Belle, fine et dans les tons du blanc, l’esthétique de la Galaxy Tab A n’a rien à envier à celle de la Galaxy Tab S. Fluide et très réactive, ce modèle est parfait pour travailler ou pour du multimédia, même lors des jeux ou la navigation web sous plusieurs onglets ouverts, aucun ralentissement n’a été constaté. Parmi ses points forts, on distingue une longue autonomie, en effet la batterie est capable de tenir entre 12 et 15 heures sans avoir besoin d’être rechargée, même en état de veille, la tablette ne consomme qu’un très faible pourcentage.

L’excellence au grand format de Galaxy TabPro S

À l’occasion du CES en 2016, le géant coréen recycle ingénieusement le design de ses tablettes Galaxy Tab S avec lson nouveau modèle Galaxy TabPro S. Il s’agit bien d’une tentative sur le marché du deux en un avec une création à mi chemain entre la tablette et l’ordinateur. Grace à un écran tactile de 12 pouces super AMOLED Full HD+ (pour une navigation des plus immersive), une capacité de stockage de 128 Go, et un processeur Intel Core des plus puissants, la TabPro S, se distingue particulièrement par son ergonomie soignée et sa performance poussée. L’interface personnalisable et ultra-intuitive, développée sous Windows 10, offre une expérience de navigation unique et adaptée à tout usage.

        Monde de l’informatique

 

   L’innovation par la recherche :

Quelle que soit leur taille ou leur culture industrielle, toutes les entreprises de l’informatique sont confrontées à la nécessité de consacrer une part importante de leurs investissements à la recherche-développement.

Devant l’exacerbation de la concurrence et le renouvellement obligatoire des gammes pour suivre les tendances du marché, la firme informatique est confrontée à un double impératif de valorisation.

– Elle doit chercher à faire fructifier son gain technologique dans une période extrêmement courte en raison de l’accélération générale du progrès technique.

D’où l’éclatement généralisé vers des applications multisectorielles et la poursuite de l’innovation en grappes technologiques.

– Elle doit être en perpétuelle recherche-innovation, condition “sine qua non” de sa croissance voire de sa survie.

 

L’avènement des systèmes ouverts a provoqué la standardisation des techniques de production des machines de série.

La recherche de la suprématie se déplace donc progressivement vers la maîtrise de l’innovation, d’autant plus que celle-ci est de mieux en mieux protégée sur le plan juridique.

Le processus est plus aisé à mettre en œuvre pour de “jeunes” entreprises qui n’ont pas à gérer les problèmes de compatibilité avec les gammes antérieures.

Si le devoir d’innovation apparaît donc comme être la règle, les conditions de son expression peuvent ne pas toujours être réunies.

Une innovation, parce qu’elle bouscule les règles du jeu, peut rendre obsolètes certaines gammes.

 

En favorisant la création d’entreprises par leurs propres salariés, avec des prises de participation minoritaires, les “majors” canalisent l’innovation et la relancent pour la réintégrer parfois dans la structure mère.

Ces entreprises partent du principe qu’aucune structure lourde, si ben gérée soit-elle, ne peut être assurée qu’elle n’étouffe pas en son sein des germes de créativité.

Parallèlement, c’est un moyen pour elles d’élargir les marchés autour de leurs propres systèmes.

 

   Les innovations High-tech :

La plupart des innovations High-tech se font en effet, autour de configurations existantes, elles consistent en mise au point de périphériques novateurs, matériels de connexion, logiciels d’application…

Elles appliquent la technique désormais classique de l’essaimage d’entreprises confiées à des “intrapreneurs”.

Cette politique permet à terme d’élargir l’espace de produits compatibles et, ainsi, de prendre date par rapport à d’éventuels futurs standards.

Elle s’opère toujours avec la collaboration de partenaires privilégiés de l’industrie High-tech que sont les sociétés de venture capital.

En effet, à un certain stade de maturité, les stratégies des entreprises (informatique) doivent évoluer, la part de marché et donc le coût devenant des facteurs-clés.

Elles doivent cependant continuer à assurer un effort de recherche important et des investissements lourds pour accroître leur productivité, jouant alors sur le volume pour compenser la baisse des prix.

  Les derniers produits High-tech innovants :

Les nouvelles technologies auront cette année encore une place de choix.

Retrouvez les meilleurs et les derniers produits High-tech en consultant “on a testé pour vous”.

La probabilité de trouver le meilleur produit sur “on a testé pour vous” est donc plus grande que sur d’autres comparateurs. C’est un site de référence sur l’actualité des nouvelles technologies et également du digital, sur lequel vous pouvez trouver beaucoup de guides d’achats et d’avis, comme le guide des meilleurs ordinateurs portables pour gamer.

          Liberté de la presse

 

     La presse désigne l’ensemble des médias d’informations.

La liberté de presse est inscrite dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, elle considérée comme une liberté fondamentale.

Cette dernière est inhérente à la liberté d’expression.

Ses limites correspondent à la protection d’autres droits.

La censure :

Il s’agit d’une limitation morale, politique ou idéologique déterminée par une autorité.

Elle correspond à l’examen critique et à la vérification par le gouvernement des œuvres cinématographiques, théâtrales, littéraires, ou des publications, avant d’en autoriser la diffusion au public.

 Journée mondiale de la liberté de presse :

L’Organisation des Nations unies (l’ONU) a instauré la journée mondiale de la liberté de presse en décembre 1993, suite au séminaire pour le développement d’une presse africaine pluraliste et indépendante en Namibie (1991).

“C’est une très bonne initiative, c’est bien de rendre hommage aux journalistes emprisonnés et tués pour avoir transmis l’information”, Audrey Crespo-Mara, lors de son interview télévisée du 20 septembre.

“L’éducation à la presse et aux médias est un moyen de développer le jugement critique chez les élèves”, Thierry Ardisson, le fameux journaliste de canal+.

La liberté de presse et d’expression est un fondement de la démocratie.

Ce droit de publication et d’expression est parfois en contradiction avec la logique économique.

Par contre, dans les pays démocratiques, la liberté de presse reste un enjeu.

 

  Première crise de la presse écrite : 1930

“Pendant l’entre-deux-guerres, la presse écrite entre dans une première période de crise : sa diffusion stagne.

Et pourtant, à la fois concurrencée par les actualités filmées, la radio (à partir de 1921), et par la télévision (à partir de 1937), et en retard techniquement, la presse régionale et hebdomadaire se maintient et participe à tous les mouvements idéologiques de cette période de tensions politiques.

De même, la loi Brachard de 1935, instaure le statut de journaliste professionnel, garantie de l’indépendance de cette profession.

Mais la déontologie doit encore progresser : après le suicide de Salengro, homme politique calomnié dans les journaux, une modification est introduite dans la loi de 1881, aggravant les peines pour diffamation et appel au meurtre”, article de la journaliste française, Audrey Crespo-Mara.

 

  Crise durable de la presse écrite :

“Depuis le 19e siècle, dessins de presse et caricatures sont surveillés par les pouvoirs publics.

Apportant un seconde degré en une ou spécialité satirique d’un journal, ces dessins sont “une des forces les plus vives de l’argumentation” (Champfleury) et témoignent de liberté d’expression.

Cette liberté de ton est pourtant censurée : à la mort de Gaulle, l’hebdomadaire, Hara-Kiri, alors que la presse est unanime pour faire l’éloge du grand homme, publie en une : ”Bal tragique à Colombey : mort…”.

Cette indélicatesse, se moquant aussi, du traitement des faits divers dans les journaux, vaut l’interdiction du journal.

En réaction, Charlie Hebdo, est lancé et inscrit dans un esprit provocateur à la une “il n’y a pas de censure en France”, article du journaliste français, Thierry Ardisson.

 

     Comment gérer le stress professionnel à l’hôpital

 

   La posture de l’infirmière dans la relation soignant-soigné :

Dans le domaine des sciences infirmières, les caractéristiques qui ont le plus souvent été étudiées sont les saines habitudes de vie et la “hardiesse”.

De saines habitudes de vie atténuent l’effet des agents stressants.

Du point de vue de la pratique infirmière, cette atténuation de l’effet des agents stressants va dans le sens de l’objectif de promotion de la santé.

Dans de nombreuses circonstances, il est plus facile de promouvoir de saines habitudes de vie que de modifier les agents stressants.

Le terme “hardiesse” désigne une qualité que possèdent la plupart des personnes qui vivent des expériences riches, variées et gratifiantes.

Il s’agit d’une caractéristique de la personnalité qui intègre maîtrise de soi, engagement et motivation.

Les personnes hardies perçoivent les agents stressants comme quelque chose qu’elles peuvent modifier et donc dominer.

Pour elles, les situations potentiellement stressantes sont intéressantes et constructives, les changements et les nouvelles situations constituent des occasions stimulantes de grandir.

On a de bonnes raisons de croire que la hardiesse est une variable importante qui a une incidence positive sur la réadaptation et l’amélioration générale de la santé après l’apparition d’une maladie aiguë ou chronique.

  Réaction physiologique au stress :

La réaction physiologique à un agent stressant, physique ou psychologique, est un mécanisme de protection et d’adaptation destiné à maintenir l’équilibre homéostatique de l’organisme.

Selon un médecin de Filiassur assurance, la réaction au stress est une “cascade d’événements neuronaux et hormonaux dont les conséquences sont à la fois de courte et de longue durée tant pour l’esprit que pour le corps”.

Filiassur assurance vous propose quelques pistes, qui vous aideront à leurs tours à appréhender les événements (ou les situations) auxquels vous expose le monde moderne.

  Syndrome général d’adaptation :

La théorie de l’adaptation élaborée par Han Selye a profondément influencé les recherches scientifiques sur le stress.

Les expériences menées par Selye sur les animaux lui ont permis, en 1936, de décrire un syndrome caractérisé par l’hypertrophie de la corticosurrénale, le rétrécissement du thymus, de la rate, des ganglions lymphatiques et d’autres structures lymphatiques, et l’apparition d’ulcères gastroduodénaux profonds s’accompagnant d’hémorragies.

Selon Selye, il s’agissait d’une réaction non-spécifique à divers stimuli nuisibles.

À partir de cette théorie de base, Selye a élaboré une théorie de l’adaptation au stress biologique qu’il a appelé “syndrome général d’adaptation”.

Le syndrome général d’adaptation comporte trois phases : la réaction d’alarme, la résistance et l’épuisement.

Pendant la première phase, le système nerveux sympathique s’active et déclenche la réaction de lutte ou de fuite entraînant la libération de catécholamines et le début de la réaction hormonale.

La réaction d’alarme est défensive et anti-inflammatoire, mais autolimitée.

Vivre dans un état constant d’alarme aboutirait à la mort. L’individu soumis au stress passe donc à la deuxième phase.

C’est au cours de la phase de la résistance qu’a lieu l’adaptation à l’agent stressant.

Les sécrétions de cortisol continuent d’augmenter. Si l’exposition à l’agent stressant se prolonge, l’individu passe à la troisième phase : l’épuisement.

Dès lors, l’activité hormonale s’accroît, ce qui exerce sur les appareils et systèmes de l’organisme des effets délétères qui peuvent être mortels.

Les deux premières phases se répètent à divers degrés tout au long de la vie, chaque fois que l’individu doit faire face à des agents stressants.

Selye a comparé le syndrome général d’adaptation au processus de la vie.

 

    Programmes de santé en milieu scolaire

 

Les programmes de santé de “Filiassur assurance” en milieu scolaire offrent aux élèves des services précieux et desservent parfois aussi la communauté scolaire.

Les enfants et les adolescents qui présentent des problèmes de santé sont plus à risque de présenter des mauvais résultats et des échecs scolaires.

Chez les enfants qui fréquentent l’école primaire, les principaux problèmes de santé sont les blessures, les infections (dont la grippe et la pneumonie), la malnutrition, les maux de dents et des problèmes plus graves tels que l’hyperactivité avec déficit de l’attention, ou les malades chroniques.

À l’école secondaire, les enfants présentent surtout les problèmes suivants : consommation d’alcool et de drogues, blessures, violences, grossesse, infections sexuellement transmissibles, blessures sportives, maux de dents et troubles mentaux, psychosociaux ou affectifs.

Les programmes de santé de “Filiassur assurance” en milieu scolaire disposent d’une équipe interdisciplinaire constituée de médecins, d’infirmières, de dentistes, de travailleurs sociaux, de conseillers en orientation scolaire, d’orthopédagogues, de psychologues, de cadres scolaires, de parents et d’élèves.

  Les missions de l’infirmière scolaire :

De nombreuses infirmières en milieu scolaire ont un diplôme de 1er cycle universitaire.

Des modèles novateurs faisant appel aux infirmières de pratique avancée pourraient parfaitement s’appliquer dans ce milieu et permettre de fournir les soins de santé primaires.

En effet, il existe certains programmes de soin en milieu scolaire qui offrent des soins communautaires et dans le cadre desquels des infirmières de pratique avancée pourraient effectuer des examens physiques, poser certains types de diagnostics et traiter des élèves à l’aide d’ordonnances permanentes pour des épisodes circonscrits de maladies aiguës, ou pour des maladies chroniques connues.

L’infirmière en milieu scolaire peut donc agir à titre de soignante, d’éducatrice sanitaire, de consultante et de conseillère.

Elle collabore avec les élèves, les parents, les cadres et d’autres professionnels de la santé, et des services sociaux en vue de résoudre les problèmes de santé des élèves.

Elle effectue des tests de dépistage, donne de la formation en soins de base pour les blessures et des maux légers, administre des médicaments, participe au déploiement des campagnes d’immunisation des élèves et contribue, avec l’équipe d’enseignement, à repérer les élèves qui présentent des problèmes de santé.

Elle doit bien évidemment, connaître les règlements s’appliquant aux enfants d’âge scolaire et préscolaire, lorsqu’il y a des services de garde associés à l’école, comme ceux qui imposent d’exclure de l’école les élèves atteints de maladies transmissibles ou porteurs de parasites comme les poux et la gale.

L’infirmière en milieu scolaire joue souvent le rôle de consultante en éducation sanitaire auprès des enseignants.

En plus de livrer de l’information sur les pratiques sanitaires, d’offrir des cours sur la santé ou de participer à l’élaboration du programme scolaire dans ce domaine, elle peut être appelée à donner de la formation et du soutien à un enseignant et aux élèves de sa classe lorsque l’un d’entre eux présente un problème particulier, une difficulté chronique, une incapacité ou une maladie comme l’hémophilie ou le syndrome d’immunodéficience acquise (sida).

Les français les plus influents au monde

Les français excellent sur tous les niveaux que ce soit dans le domaine cinématographique qu’au niveau économique. En effet, selon Vanity Fair qui a établit le classement des français les plus influents dans les quatre coins du monde, et qui portent fièrement les couleurs tricolore de la France, on retrouve plusieurs artistes, créateurs, écrivains mais aussi des négociateurs de Vin comme Raphaël Michel. Après le grand succès du duo Daft Punk, Vanity Fair nous présente la nouvelle liste du classement des français les plus influents.

En cinématographie

Après son fulgurant succès dans le film « Intouchables » qui a réalisé 19.44 millions de spectateurs, l’acteur humoriste français, Omar Sy est entrain de conquérir le cœur des américains. Avec ces différents rôles interprétés avec succès dont les films Jurassic World ou Inferno aux cotés de Tom Hanks, la vedette française a conquit Hollywood.

En parfumerie

Francis Kurkidjian, ce parfumeur est à la tête de prés de 400 boutiques dans 36 pays différents. Le grand Nez français, est un grand créateur de parfum, avec une imagination et un art de composition irréprochable. Francis Kurkidjian, a su créer une composition d’odeurs avec un magnifique mélange de bananier, d’oranger, de Lotus et de caféier.

En microbiologie

Emmanuelle Charpentier, la microbiologiste, généticienne et biochimiste française, a remporté avec succès en 2015 le prix Breakthrough en science de la vie suite à sa grande découverte en microbiologie. En effet, grâce à des années de laborieuses recherches, Emmanuelle Charpentier a pu déterminer le mécanisme de défense des bactéries contre les virus. La docteur en microbiologie est actuellement enseignante dans l’université de Max Planck à Berlin.

En économie

Dominique De Villepin, l’ex Premier ministre, est devenu consultant international. Avocat de formation, il est actuellement avocat d’affaires, assistant des sociétés françaises multinationales. Vice-président de l’agence de notation Universal credit Rating Group, il est aussi membre du conseil de direction d’un fond d’investissement chinois.

En littérature

L’écrivain, Marc Levy, qui a réalisé un succès mondial avec ses différents romans. Avec plus de 35 millions de livres traduit dans 49 langues différentes, Marc Levy est l’auteur français le plus lu au monde. Même le cinéma hindou et chinois s’apprêtent à adapter certaines de ses ouvrages.

 

Dans le monde des affaires

 

Le célèbre créateur de cuvée, la société Raphaël Michel créée depuis 1899, a su s’imposer comme le grand négociateur de Vin. Leader du vin en vrac, n’hésite pas à conseiller ses clients lors de la vinification, de l’élaboration de cuvées et du choix des mélanges et des assemblages pour avoir un vin qui correspond aux attentes de ses consommateurs. La société regroupe les vins de plusieurs vignobles, de la vallée du Rhône, du Languedoc et de la Province, et possède cinq filiales, dont deux au Chili et trois commerciales en France.

Comment faire pour trouver la bonne idée de son roman

 

Ça y est vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure de l’écriture et de rédiger votre premier roman? Vous vous êtes certainement posé la question, comment puis-je choisir l’idée la plus intéressante et comment est ce que je fais pour arriver à construire un roman? Et surtout comment arriver à se démarquer par son livre et trouver quelque chose d’enrichissante et d’originale à la fois?

Cet article a pour principale vocation, de vous apprendre les techniques les plus créatives qui vous permettent de bien débuter son premier roman.

 

Les principales qualités d’un écrivain qui réussit

« La réussite d’un écrivain et sa prospérité ne dépendent pas des nombres des livres publiés ni des gains effectués, mais plutôt de sa passion, de sa persévérance et de l’originalité de ses idées. » Défini Mathieu Laine, l’entrepreneur et un intellectuel libéral français.

 

Connu par ses ouvrages de grande réputée et par sa passion remarquable, l’éditorialiste aux magazines Le Point et Challenges, Mathieu Laine est devenu au fil des années, un des écrivains les mieux référencés grâce à sa passion et à son amour pour l’écriture.

 

  • Cultivez sa passion

Si vous vous considérez comme un grand amour de l’écriture et que ce métier vous tient vraiment à cœur, commencez par choisir les thèmes qui vous passionnent le plus et déterminez votre style rédactionnel et foncez

Choisissez une idée captivante ou un sujet d’actualité

Si vous êtes attiré par les sujets d’actualités, n’hésitez pas à vous fixer sur un thème récent. Si vous avez une idée intéressante en tête, foncez et faites en un point de départ.

Quels que soient votre idée et le thème que vous choisissez, mettez vous à la place de votre lecteur et dites-vous quelle idée pourrait lui intéresser le plus.

Lisez abondamment

Humour, horreur, actualités, romance…lisez tout ce qui croisent vos yeux et ayez toujours des idées nouvelles et des points de vue différents au vôtre.

Inspirez-vous de vos personnages cultes

Ne cherchez pas trop, si vous êtes en manque d’idée, inspirez-vous des histoires fascinantes et des héros des romans qui vous captivent.

Choisissez les particularités qui vous attirent le plus et faites-en l’idée de votre livre. Ne perdez pas votre style en vous inspirant des romans d’autres auteurs. Gardez votre style tout en essayant de surprendre vos lecteurs avec des idées originales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez des accords parfaits pour une Pizza toute garnie

 

Grand amoureux de pizza ? Vous adorez vous retrouvez autour d’une géante pizza aux fruits de mer, à la mozzarella ou végétarienne avec vos amis ou votre famille ? Vous aimez souvent profiter de vos pauses gourmandes entre amis avec une savoureuse pizza? Et qu’en pensez-vous d’une bouteille de vin pour accompagner votre succulente pizza ? Les vins existent pour tous les goûts et les envies, tous plus délicieux les uns que les autres alors comment choisir celui qui accompagnera le mieux votre pizza  et comment apprendre à marier les arômes du vin avec les épices du pizza ?

« Qu’on la déguste avec les doigts lors de l’apéritif ou à la fourchette lors d’un dîner de travail, une pizza n’est mise en valeur qu’en présence d’une bouteille de vin à son image.  » Intervient Guillaume Ryckwaert, le PDG du Château Raphaël Michel lors d’un événement intitulé  » Accords mets & vins ».

Une référence incontournable dans le domaine d’œnologie, le dirigeant actuel du groupe Raphaël Michel, expert de la production de cuvées depuis des centaines d’années a été un des participants à cet événement qui a eu lieu juillet dernier lors de la Foire aux vins.

 

Quelques idées de vins pour rester en Italie le temps d’un repas

Vous n’êtes obligés d’opter pour un vin italien pour agrémenter les saveurs de la pizza italienne, vous pouvez par exemple marier un rouge de la Bourgogne qui est un vin intense et très classique avec une margherita.

On peut toutefois jouer le contraste avec un vin plus léger et plus fruité en servant une pizza aux fruits de mer ou orientale.

 

Optez pour un blanc de Bordeaux légèrement pétillant ou un rosé gastronomique de Provence si vous avez envie d’une marseillaise ou d’une méditerranée.

Si vous êtes un grand fan de pizza 4 fromages, essayez de l’accompagner avec toutes la gamme du rosé du Sud-Ouest comme le Clos Triguedina, le Gaillac, ou encore le Rosé des Pyrénées. Fruités et biens légers, ces vins provenant du Sud-Ouest doivent être servis bien frais à 10°

 

En bref, choisir le bon vin pour sa pizza

 

Plat italien par excellence, la pizza se marie idéalement avec les vins légers et fruités qu’ils soient rouges, blancs ou rosés. le Rosé des Pyrénées, le blanc d’Alsace et les rouges de Gaillac sont parfaits avec cette spécialité italienne.